Skip to: site menu | section menu | main content

Feng Shui Yin et Yang

D’après Grand Maître Chan Kun Wah :

Le Yin et le Yang sont toujours liés aux :

- Tai Chi et aux 5 éléments Ho Tu (1,6 eau, 2,7 feu, 3,8 bois, 4,9 métal, 5,0 terre),
- les 64 positions du Lo Pan,
- le carré magique,
- les séquences antérieure et postérieure du bagua,
- les 4 saisons,
- les 24 chi,
- les 28 mansions,
- fort et faible,
- masculin et féminin.

Sing Chin, qui est en rapport avec la localisation de la maison, est l’énergie qui provient de la terre sur laquelle est construite cette maison. C’est le chi yin. La maison absorbe cette énergie. Le chi Lap ou sang chi, est le chi yang à l'extérieur du bâtiment. L’essence du Feng Shui est de rassembler le yin et le yang pour créer la productivité, comme l’union du mâle et de la femelle assure les générations futures.

L’environnement est une source d’éléments bénéfiques pour le Feng Shui qui nous donne les termes suivants :
- Sow San : si vous voyez une montagne, tirez-en profit ;
- Sow Shui : si vous voyez un bon fleuve, tirez-en profit ;
- Chut Sat : si vous voyez une montagne ou un fleuve laids, essayez de réduire leur négativité.

Cependant, pour reconnaître une belle montagne ou un bon fleuve il faut de solides connaissances de Feng Shui car ce n’est pas une tâche facile. San veut dire montagne. La montagne contrôle la vie des personnes. Shui veut dire eau et est associé à l’argent. C’est l’essence du Feng Shui.

De nos jours, peu de personnes vivent près des montagnes et des rivières comme par le passé quand elles s’installaient sur des terrains inhabités. Il est donc très important d’avoir en tête le principe suivant : les immeubles et les routes sont assimilés aux montagnes et aux rivières. Le Feng Shui yang est associé aux maisons. Elles sont toujours rassemblées pour former des villages et des villes. Dans le temps, cela se voyait à la façon dont les gens se groupaient au lieu de s’isoler.

Historiquement, les tombes étaient situées tout en haut des villages ou des villes dans un environnement rural, mais de nos jours, avec le manque de place, ce n’est plus le cas. Ce qui veut dire que le Feng Shui yin des tombes est tout à côté de l’environnement yang des villes. Dans ce cas, le Feng Shui yin est en relation avec le passé et avec tous les sujets qui ont quelque chose à voir avec l’hérédité, le Feng Shui yang se rapporte au présent.

Avant, les gens cherchaient un terrain entouré de montagnes et de rivières pour bâtir leur maison. Ceci était particulièrement vrai pour les emplacements des grandes villes. On peut dire la même chose des villes plus petites, mais c’était moins important. Tout est à l’échelle, ce qui veut dire que le Feng Shui des grandes capitales est meilleur que celui des villages ou petites villes. Cependant, si le village ou la petite ville avait un bon Feng Shui il prospérait, sinon les habitants n’y restaient pas ou éventuellement la ville pouvait disparaître.

Le Feng Shui yang, celui qui est en relation avec le corps humain et les maisons, devrait être assez grand pour permettre aux gens d’avoir une vie confortable, alors que le Feng Shui yin pour les tombes ne devrait pas, au contraire, être très grand.