Skip to: site menu | section menu | main content

Histoire de l'Impérial Yuen Hom Feng Shui Style

Le Feng Shui, dont l'histoire peut être retracée à travers plus de cinq milles ans, s'est développé et s'est ajusté aux besoins, désirs et circonstances ayant entouré l'humanité. Cette évolution s'est faite à partir d'environnements à la fois ruraux et urbains.

Cette science est originaire de la Chine rurale à l'époque où les agriculteurs se mirent à étudier les paysages, les saisons, le temps et d'autres facteurs pour comprendre l'environnement dans lequel ils vivaient.

C'est ainsi qu'ils apprirent comment les fleuves modifiaient leurs tracés et leur débit en fonction de la position haute ou basse du soleil, pourquoi et comment la chaleur de ce dernier générait des secteurs où la terre était soit saturée, soit fertile, soit desséchée.

Ils remarquèrent que le rythme et la circulation des énergies entre elles étaient complexes et scientifiques et entreprirent d'apprendre les relations existant entre le ciel et la terre et comment les humains pouvaient s'y adapter avec succès.

La finesse de ces expertises relevait de la pure observation, de la pratique et du bon sens. Cette connaissance les aida à bâtir leur maison dans les meilleures positions, en les orientant vers les directions les plus salutaires. De cette façon, ils purent accroître leurs récoltes en cultivant les terres qu’ils avaient déterminées comme étant susceptibles d’être les plus productives.

Malgré des environnements très difficiles, ils arrivèrent à bien survivre et établirent des communautés heureuses et prospères. Les villes se développèrent près des montagnes protectrices, des estuaires profonds, des méandres des fleuves et des plaines, là où les énergies étaient les plus fructueuses.

Quand ils réalisèrent que le Feng-Shui était un science puissante, les Empereurs de la Chine Impériale commencèrent à s'y intéresser. Tous les hommes compétents qui connaissaient les différentes méthodes de calcul (Ba Chop, Sam Hap, Sam Yuan, Yuen Hom) devinrent les Maîtres de Feng Shui au service des Empereurs.

Ces Grands Maîtres, très expérimentés, protégèrent leur Empire par leur connaissance du choix des meilleures terres pour l’implantation des palais impériaux, l’emplacement des tombes pour les ancêtres et en sachant déterminer les moments les plus opportuns pour que les actions et les lois des Empereurs rencontrent succès et réussite. Cela assurait aux dirigeants des règnes puissants et ils conservaient ainsi le contrôle et la protection de leurs peuples.

La connaissance du Feng Shui qu'avait le Très Grand Maître Chan Hay Yee provenait directement de ces nombreuses dynasties chinoises successives qui remontent à la période des grandes Cours Impériales de Chine. Il transmit ses connaissances à son élève le Grand Maître Chue Yen, qui fût le Maître taoïste qui développa le Feng Shui selon la méthode Chue Yen appelée "Feng Shui Chue Style". A son tour, ce Grand Maître choisit comme élève Grand Maître Chan Kun Wah pour lui transmettre l'ensemble de ses connaissances, en utilisant les mêmes méthodes traditionnelles d'instruction qui furent employées pendant des siècles.

Quand arriva son temps, Grand Maître Chan décida de rompre avec la tradition de l'élève unique et ouvrit la première Ecole Impériale de Feng Shui et d'horoscopes chinois en Ecosse. Il prodigua son enseignement au profit de plusieurs élèves, écartant ainsi le risque que ce savoir essentiel et profond qui peut aider à construire un futur plus harmonieux, soit perdu à jamais. Cette décision très radicale vis-à-vis de l'enseignement « traditionnel » était destinée à faire comprendre aux Maîtres l'importance de cette transmission.

Depuis l’ouverture en 1997 de la première Ecole Impériale de Feng Shui et d’Horoscopes chinois, Grand Maître Chan Kun Wah a enseigné à beaucoup d'élèves la méthode du Feng Shui Impérial « Yuen Hom Style » (Mystère du vide) et certains des nombreux secrets qui permettent d’interpréter la nature.

Forts de cet enseignement, les étudiants formés par Grand Maître CHAN ont pour objectifs d'aider les êtres humains et de développer le Feng Shui dans nos sociétés modernes, tout comme les paysans chinois l’ont fait dans le passé .

Dans les sociétés modernes d'aujourd'hui, tout est fait pour que nous vivions et travaillions dans des milieux urbains très peuplés où le rythme de la vie est rapide. Comment pouvons-nous savoir si nos environnements nous sont salutaires, ou si leurs effets nous épuisent ou nous desservent ?

Les étudiants de Grand Maître Chan Kun Wah, issus de "l’Impérial Yuen Hom style Feng Shui", utilisent lors de leurs consultations de propriétés et d’environnements les mêmes outils que ceux utilisés dans le passé par les Grands Maîtres de "Yuen Hom".

Ils se servent de leurs six sens pour voir, entendre, toucher, goûter, sentir et leur intuition pour mettre en évidence ce que portent en eux les environnements. Ils emploient également leurs connaissances de la représentation symbolique des formes, des couleurs et des directions afin d’évaluer et d’interpréter l'effet des éléments dans un secteur particulier.

Ils utilisent des boussoles appelées "Lo-pan" pour mesurer exactement la direction de l'énergie. Les almanachs recensant toutes les données répertoriées par l’expérience passée, ainsi que les secrets du Yuen Hom style", sont employés pour obtenir une compréhension limpide de la qualité de l'énergie qui s’écoule dans un endroit spécifique. Enfin, toutes les informations sont recueillies pour que le consultant puisse diagnostiquer le problème d'énergie, comprendre comment celui-ci peut affecter le client et, le plus important, savoir comment le résoudre pour permettre au client d'en tirer bénéfice.